Rendez-vous de la colline

Les amis de la Revanche se réunissait initialement et régulièrement au sommet de la colline. Pour mieux avancer dans nos actions et rendre plus facile l’échange entre nous, des rendez-vous « pléniers »  sont programmé dans une salle municipale ou chez des membres.

Ici, nous vous informerons des grand rendez-vous : barbecue, expos, ballade et cetera.

Les prochains rendez-vous :

  • Mercredi 12 novembre à 19h00, devant le complexe sportif Europe (Élancourt)
7 Comments » for Rendez-vous de la colline
  1. Rousselle dit :

    il faut se mobiliser!!

    • anais dit :

      d »un cote je suis pour mais de l autre vs aver raison

      • anais dit :

        je trouve aussi ke le mot ecrassee et un peufort la colline ne sera pas ecrasser me il y aura juste un skidome construit dessus

        prenez aussi le skidome come un meilleur moyen
        ex le tourisme
        l amusement des elancourtois etc…

        • collectif dit :

          Bonjour Anaïs,

          Le choix du mot « écraser » est volontaire, c’est pour évoquer le poids des conséquences d’un tel projet sur la colline.
          Le tourisme ? Oui mais pas au détriment de la vie quotidienne des Yvelinois.
          L’amusement des élancourtois ? Oui mais pas au détriment d’une nature et de vies ayant reprit leurs droits. Pas au détriment de la santé publique et de notre avenir.

          Tristan K.-P.

  2. duquesne dit :

    Battons nous pour préserver ce site de verdure véritable poumon d’oxygène pour notre région – un régal des yeux et un bel héritage pour les générations à venir – Empêchons les pouvoirs publics de commettre une grosse erreur au nom de la puissance fric –
    Cordialement –

  3. Stéphanie dit :

    NON NON NON NON

    Battons nous pour l’un des derniers endroit NATUREL qui nous fait respirer nous offre un spectacle merveilleux que ce soit tout en haut de la colline, lors des promenades en bas ou tout simplement vu de nos fenêtres.

    Cette colline appartient aux animaux qui vivent dedans pas aux hommes, mais elle nous prête volontiers des instants de partage avec nos familles et amis lors de nos promenades.

    Tous le monde cherche la nature pour se promener avec ses enfants et c’est dur aujourd’hui d’en trouver.
    Nous, nous avons de la chance de l’avoir en bas de chez nous alors mobilisons nous pour la sauver !!!!

  4. Denis dit :

    Je suis né et j’ai toujours vécu dans un périmètre inférieur à cinq kilomètres de la Revanche. Avec sa casse auto et ses épaves de camions militaires, ainsi que la carrière proche, elle fût un terrain de jeu incontournable pour des générations de gosses habitant aux abords. J’ai à présent trente trois ans et continue de la fréquenter assidûment pour mes entraînements sportifs. Point culminant de la région Île de France parmi les sites naturels, outre une vue imprenable des environs à des lieues à la ronde, et une rare altitude et déclivité précieuse à plus d’une activité -randonnée, trail, VTT, parapente, radio amateur, aéromodélisme, astronomie, et j’en oublie- ayant d’ailleurs donné naissance à plusieurs manifestations régulières, cette colline toute artificielle, formée des déblais d’excavation de la ville nouvelle avoisinante, représente paradoxalement une bien belle « Revanche » tant sur l’urbanisation galopante que son affectation initiale de décharge.
    Ayant longtemps résisté aux assauts répétés du béton, qui n’ont pas épargné la plaine environnante, et à plusieurs projets fantaisistes de reconversion, la nature y a largement repris ses droits, pour le plus grand bonheur de ses nombreux usagers.
    Mais voilà que faisant fi de l’avis des usagers de ce bien relevant du domaine public, et à rebours des préoccupations environnementales de notre époque, quelque investisseur privé voudrait s’approprier ce site exceptionnel pour les besoins d’un inepte projet de piste de ski indoor. Révoltant ! Mobilisons toutes nos forces pour faire échec à cette aberration et préserver la Revanche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*