La Maire de Plaisir confirme l’incertitude !

La Maire de Plaisir confirme l’incertitude !

22 décembre 2019 1 Par Les Amis de La Revanche

Dans L’Essentiel, mensuel municipale de Plaisir, du mois de Novembre le dosssier du mois est consacré à la nature. Un paragraphe est consacré à la côte d’Elancourt, anciennes carrières abandonnées au sud de la Mare aux Saules dont le terrain est laissé en friche naturelle.

C’est donc tout naturellement que, comme je suis plaisirois, j’ai profité de la séance publique du Conseil municipal pour parler de la colline de la Revanche qui se trouve de l’autre côté de la route à madame la Maire : Joséphine Kollmannsberger. Il faut d’abord noter sa manière d’être à l’écoute en prenant les gens pour des enfants (ou des cons au choix), ce qui fait que je me demande encore si elle a compris que j’étais un opposant. Elle s’est voulu rassurante « Ne vous inquiétez pas, si on a les Jeux Olympiques vous le saurez. » jusqu’à admettre « Il ne faut pas faire n’importe quoi, il faut faire quelque chose qui serve après et qui ne dénature pas la colline. Parce que c’est plein de déchets. Hein ? On est d’accord ! C’est plein de déchets.« . Vient les révélations les plus intéressantes quand j’ai insisté avec mes questions sur son absence de position sur l’organisation ou non de l’épreuve olympique : « Parce qu’on ne sait pas encore. » et de développer au fil de notre discussion « On attend la réponse de Paris 2024, ils hésitent vraiment entre Chamonix et Elancourt. » et de préciser « Ils étudient les deux dossiers. » avant de conclure « Même Jean-Michel Fourgous, le président de Saint-Quentin-en-Yvelines, ne sait pas.« .

De quoi garder espoir.