D’Elancourt à l’Île de France : nos élu.e.s s’agitent pour défendre l’indéfendable !

D’Elancourt à l’Île de France : nos élu.e.s s’agitent pour défendre l’indéfendable !

8 novembre 2019 0 Par Les Amis de La Revanche

La presse s’en fait l’écho : de Jean-Michel Fourgous (maire d’Elancourt et président de SQY) à Valérie Pécresse (présidente de l’île de France) nos élu.e.s s’acharnent à défendre l’indéfendable : l’organisation d’une épreuve olympique sur la colline du lieudit de La Revanche à Élancourt.

Pourtant le Comité Olympique Paris 2024 a bien raison d’invoquer les raisons environnementales pour mettre en doute la viabilité de ce sinistre projet. La colline est artificielle et résulte de l’enfouissement de tonnes de déchets physiques et chimiques de 1945 à 1995, dont la nature et l’origine demeure inconnu pour la plus part. C’est un risque écologique immense et réelle.

Et contrairement à ce qu’affirme Jean-Michel Fourgous, il y a bien des arbres trentenaires vois bien plus sur la colline, le lieudit et en contrebas.