Un citoyen découvre des tas de terre au pied de la colline

Lors de notre dernière balade collectif, nous avions constaté le dépôt de terre du coté de l’entrée de Trappes.

image001

Jeudi matin 30 octobre …. par hasard…. je tombe sur un camion et bulldozer qui à priori font du terrassement.

image001 (1)

La terre déplacée se trouve désormais sur le terrain qui jouxte l’entrée de la colline coté Trappes et constitue un cordon de terre.

image004

Il reste de l’ordre du tiers de ce qui avait été apporté.

image005

image006

Il ne s’agissait pas de dépôt définitif mais temporaire pour les 2/3, pour le reste il faudra voir….Mais pourquoi avoir déplacé de la terre vers la colline pour la reprendre ensuite en partie pour faire ce cordon. Le coût de l’opération n’est certainement pas négligeable et à la charge de qui.

De plus si en fin d’opération il reste de la terre cela équivaut de fait à une réouverture de la mise en décharge de terres dans lesquelles sont présents des déchets.

Par contre lorsque l’on nous dit de ne pas avoir les moyens pour entretenir quelque peu la colline, mais que l’on est capable de payer des journées de bull et camion nous sommes en droit de nous poser quelques questions….

 

……… La suite au prochain numéro…..

Actions du collectifPosted in %s, Blogue

Informations financières sur Snowworld

Les amis de la Revanche ont réussi à réunir quelques informations financières sur Snowworld :

 

A l’occasion de son ouverture de capital, SnowWorld a publié un document financier de 122 pages en hollandais. Les amis de la revanche ont extrait des données qui confirment que l’installation de frigos sur les collines est une activité peu pérenne :
 La société a certes fait des bénéfices ces trois dernières années: 1,7millions après impôts en 2012/2013 (année fiscale se terminant fin septembre) pour un chiffre d’affaires de 25,378 millions (9,628 pour Zoetermmer et 15,750 pour Landgraaf).
Malgré tout, ce chiffre d’affaires a baissé de 570.000 euros en 2013 par rapport aux deux années précédentes ; cette baisse est principalement due à une chute du nombre de visiteurs à Zoetermeer, ainsi qu’à de moins bons chiffres à Landgraaf (-300.000 euros).
La dette s’élève à 44,5 millions d’euros.

Le nombre de ski pass ou forfaits vendus sur les 2 sites est de 463.546 pour l’année fiscale 2012/2013 soit une baisse de 9 000 par rapport à 2011/2012 ou encore une baisse de 22 000 par rapport à 2010/2011.
Ces mauvais chiffres – qui seraient dus à la crise – ont eu un impact direct sur la location de matériel et les revenus des sponsors.
Pour Landgraaf, le nombre de skipass est resté stable.

Le taux d’occupation de l’hotel de 55,8%, a également un peu baissé.
L’extension extérieure, à Landgraaf, ouverte en mai 2012 sur 25000 m2 avec un « alpine coster » (?) et un parc d’escalade, a attiré plus de visiteurs que l’année précédente.

Le nombre de membres du centre fitness a également baissé :3700 au lieu de 3900.

Ces chiffres éclairent bien que la société est en quête de second souffle car son modèle basé sur l’endettement. Snowworld ne serait-elle pas en quête d’un nouveau souffle ?
Actions du collectifPosted in %s, Blogue

Les amis de la Revanche à la Fête d’automne d’Elancourt

Dimanche 28 septembre 2014, c’était la Fête d’automne à Elancourt et nous y étions !

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Photos d’Eric Hardin

Voici le témoignage de deux membres du collectif présent, issue de la liste d’échange par mél :

Citoyen Candide

« J’étais présent à partir de 15h00, mais je n’avais pas identifié de lieu de rendez vous. Arrivant Depuis la CSP, j’ai stationné mon vélo coté france miniature et déambulé parmis la foule, avec mon déguisement voyant et encombrant! Planche de snowboard en bandoulière, casque et lunette de ski!

J’avais collé pleins de tract sur la planche, j’ai croisé Mélissa et ses enfants, des exposants faisant partie de la liste (manifestez vous les amis 🙂 qui avaient de superbes dessins fait par leur enfants, dénonçant le projet de skidome, Alexandre et Emilia, avec des paquets de tracts!

Mon approche a été la suivante : je me balade sur la fête, et quand des gens me regardent, interloqué, je leur demande s’ils savent où je peut trouver de la neige!
Après un premier moment de déconne, je les « sonde » sur leur niveau de connaissance et leur avis sur le projet de skidome.

Il s’en est suivi plusieurs discussion très instructives!
Et les plus constructives étaient peut être avec ceux qui étaient à priori plutôt d’accord avec le projet, et d’autres avec des aigris et autres convaincus.

Beaucoup des arguments que nous utilisons (consommation d’énergie, prix de la journée, stabilité du bâtiment) ont été battu en brèche et des contre arguments ont été opposés (projet aquaboulevard décrié à sa création, mais il marche toujours, entreprise qui apporte des sous au budget par la fiscalité locale, plaisir du ski…)

Mais le premier passage d’Eric et son orchestre 😉 le matin avait déjà beaucoup sensibilisé les gens, énormément m’ont dit avoir déjà signé la pétition, beaucoup sont d’accord avec nous ! »

Eric Hardin

« On aura fait très fort je crois en terme de présence & de communication au sein de la Fête d’Automne d’Elancourt. 

GRAND MERCI à toutes celles et ceux qui ont participé à la journée .
Dominique & Claude B, Sabine C, Françoise C, Nicole S, Alice L, Dominique S, & Claude , Olivier, Alex, et ceux que j’oublie, Mais j’étais un peu préoccupé par le micro et faire le jeu de piste avec la Police Municipale .
Superbe les T-shirts de Claude & Alex . Des gens voulaient en acheter !
Enormément de contacts, de discussions avec des habitants .
Nous n’avons pas fait plaisir à la Mairie . On « gâchait leur Fête ».
JMF aura ( comme d’habitude ) été désagréable .
Nous sommes pour lui tous des gauchos , irresponsables, des zozos qui ne connaissons rien au dossier .
J’ai avec moi 216 signatures nouvelles pour notre pétition .
Si d’autres copains ont gardés des feuilles de signatures, les apporter à Jean ou bien à la réunion vendredi  .
Si je compte bien : NOUS AVONS DEPASSE LE CAP DES 2000 SIGNATAIRES !
Bientôt 10 % de la population d’Elancourt . « 
Témoignage, par commentaire sur notre site (voir page « A propos ») d’une auvergnate de passage à Elancourt pour la Fête d’automne :
Christelle Cucca
« Je suis originaire d’Auvergne ce week end du 27/28 septembre j’étais en famille sur Elancourt,nous nous sommes rendu a la brocante ou j’ai rencontrer votre collectif et ce maire très prétentieux qui hurlait dans la rue contre cette manifestation!!hors il me semble que la rue est un lieu public et notre république accepte le droit à la manifestation.Venant d’un village rural de 243 habitants je trouve cette colline magnifique et l’idée d’y installé un sky dome pfffff quel bêtise humain pour satisfaire une minorité de « je me la raconte »…..Dirigeante d’une société de nettoyage BIO vous imaginez ma stupeur en découvrant ce Monsieur qui n’est pas pour un échange constructif on obtiens rien en hurlant.Je vous soutiens du fond de mon Auvergne ci tranquille. »
Actions du collectifPosted in %s, Blogue

Appel à mobilisation contre le projet de SkiDôme sur la Colline de la Revanche : Citoyen-ne-s, réapproprions-nous la concertation publique !

Les Amis de la Revanche appellent les saint-quentinois-es et les élancourtois-es concerné-e-s par l’avenir de la Colline de la Revanche à venir participer lors de la « concertation » organisée par la mairie d’Élancourt pour la révision du plan local d’urbanisme intercommunale. Concertation actuellement freiner par le maire d’Élancourt lui-même !

Il est urgent que les citoyen-nes se réapproprient le débat et soient en capacité de décider de l’avenir de la Colline: un avenir sans changer les règles d’urbanisme, un avenir sans gâchis d’énergie, un avenir pour les paysages d’Elancourt. Cet avenir sans SkiDôme est revendiqué maintenant par plus de 1600 pétitionnaires.

Actions du collectifPosted in %s, Blogue

Benoit Hamon signe la pétition contre le projet de skidome !

benoithamon

 

La véracité de la signature de Benoît Hamon a été vérifié !  AliRabeh, élu de Trappes, à confirmé que Benoît Hamon est contre le projet « SkiDôme ». Pour des raisons écologique, social et économique.

Vous aussi, signez la pétition et partagez-là !

Tagged with:
Actions du collectifPosted in %s, Blogue